Pratique et jeux pour améliorer votre main

Des astuces et jeux pour délier votre main et vous permettre de faire des dessins plus spontanés.

Gribouille matinale

Pour dessiner, apprenez à gribouiller ! Vous pouvez prendre l’habitude avant de commencer vos séances de dessin, de gribouiller pendant 10 minutes des lignes, courbes, droites parallèles, cercles, spirales, etc. Vous pouvez même vous amuser à le faire de la main droite puis la gauche, voire avec les deux mains en même temps.

Cet exercice permet d’améliorer la fluidité et la maîtrise de votre trait. L’avantage comparé à des dessins plus complexes c’est qu’ici vous n’avez rien d’autre à penser que le geste même. Il n’y a qu’à tracer en toute liberté comme un enfant le ferait, pour le plaisir et la beauté de tracer une simple ligne.

Répertoire de textures et de motifs

Suite plus recherchée de l’exercice de la gribouille, cette fois-ci vous allez orienter vos dessins dans une direction donnée, comme des hachures côte à côte, ou plein de petits traits courbes, ou encore des spirales entremêlées. Le but est de trouver par hasard des motifs qui vous plaisent et qui pourront ensuite vous servir comme ombres ou textures pour ajouter de la matière à vos dessins.

Le tableau noir

Avoir un grand tableau noir avec des craies blanches et de couleurs, permet des études rapides à n’importe quel moment de la journée. Plus vous l’aurez de visible, plus cela vous motivera à dessiner. En repassant devant vos dessins, vous ne pourrez pas vous empêcher de les retoucher par-ci, par-là, pour en corriger les défauts.

Dessiner sans regarder sa feuille

Déstabilisant au départ, ne pas voir ce qu’on dessine permet pourtant de libérer son trait. Marrant de constater que mes dessins faits avec cette méthode ressemblent à ceux fait avec un modèle en mouvement.

Dessiner un modèle en mouvement

Les dessins en exemple ont été dessinés avec un modèle qui effectuait un très léger mouvement pour aller d’une position à une autre. Ces dessins ont été fait en une seule ligne sans relever le crayon de la feuille, un autre bon exercice pour délier son trait. Dessiner sans relever le crayon vous permet de visualiser les liens qui existent entre les différents éléments d’un corps humain, laissant la part belle à la gestuelle.

Dessiner de la main gauche ou même des 2 mains

Si vous êtes droitier, votre main gauche n’a pas les mêmes habitudes que la droite, elle est plus jeune si l’on peut dire. S’entraîner à utiliser la main gauche permet de réapprendre à tracer librement, sans les habitudes déjà installées dans la main droite. Vous habituer à dessiner de la main gauche, vous permettra de ramener de la souplesse dans vos dessins habituels, réalisés avec votre main droite (ou inversement pour les gaucher).

Quant à dessiner des deux mains simultanément, cela demande une sacrée synthèse du sujet observé. Réussir à ne pas faire les mêmes gestes avec les deux mains est un sacré défi mais un exercice stimulant. Il faut savoir vivre dangereusement pour progresser. 

2 minutes chaque figure