Qu’est-ce qu’un style graphique ?

Trouver son style de dessin c’est un peu le Saint Graal des débutants. Faire mijoter ses connaissances, laisser le temps aux saveurs de naître, voilà d’où vient le style. Il est l’aboutissement de toute notre cuisine ! Dans ce chapitre, nous allons faire le point sur ce qui compose un style. Vous aurez également de nombreuses pistes d’explorations à travers les prochains chapitres.

À mes yeux, en dessin, il y a un mot qui pourrait être synonyme de style : celui de choix ! Le style est un choix, ou plutôt, le résultat de plusieurs. Le choix de ce que l’on souhaite dire, de ses outils, de la façon dont on les utilise, choix de lignes prédominantes (courbes, tranchantes, interrompues…), choix de couleurs, de compositions, etc.

Pour pouvoir faire des choix, il faut savoir quelles sont les alternatives et les avoir déjà expérimentées. Autrement, comment choisir ? Comment savoir quel choix est le meilleur pour porter ce que vous avez à dire si vous ne connaissez pas toutes les possibilités ? Voilà pourquoi il ne faut pas être trop pressé de trouver son style.

Vouloir développer son style trop tôt me fait penser aux exigences de certains professeurs en écoles d’art qui demandent aux élèves d’élaborer tout un discours sur leur œuvre alors qu’ils ne connaissent même pas les bases de cette discipline. On appelle ça mettre la charrue avant les bœufs. Il faut se méfier de l’intellectualisation trop précoce de son œuvre, c’est la meilleure manière de s’égarer et de perdre de vue ce que l’on a à apprendre.

Le style est une réinterprétation de la nature. Un instantané plus ou moins complet, plus ou moins simplifié, plus ou moins exagéré, plus ou moins réaliste, plus ou moins maîtrisé. Un bout de la réalité, sélectionné, transformé, et caricaturé par vos soins. Pour cela une astuce : devenez quelqu’un ! C’est votre expérience personnelle et votre maturité qui vous permettra d’élaborer un style aux milles saveurs.

Peut être que votre réinterprétation rencontrera tellement de succès que sa forme sera ensuite copiée par d’autres artistes, et elle deviendra un stéréotype (comme les gros yeux manga par exemple). Ou d’autres sauront vous copier en profondeur, et votre style prendra une toute autre dimension grâce à des artistes qui auront su le réinterpréter en y apportant leur touche personnelle.

C’est ainsi qu’est possible l’enrichissement progressif du grand trésor que sont les arts, chacun y déposant le fruit de sa pratique. Mettant ainsi à disposition de tous une palette impressionnante de styles et d’expressions. C’est ce qui fait la beauté de l’histoire de l’art, une source d’inspiration infini, à étudier pour développer votre propre style.