Et la suite ?

Tout est relatif

Un des points très important à garder en tête est le fait que suivant l’endroit tout change. Ne restez pas dans un : « oui mais c’est comme ça, il n’y a pas le choix, c’est le métier qui veut ça ». C’est faux, tout dépend.

Suivant les endroits, la considération portée à vos compétences peut changer de tout au tout. Parfois vous serez considéré comme un junior parfois comme quelqu’un qui s’y connait, parfois vous serez payé une misère, parfois une fortune. Et cela pour des commandes équivalentes ou il arrive même qu’un travail qui demande moins de compétences et une moins grande qualité soit bien mieux rémunéré. Voilà pourquoi il est bon de s’ouvrir à toute opportunité et d’oser voir ce qu’il se fait ailleurs.

Et je tiens à contredire ici un préjugé. Il y a un tas de métiers créatifs où l’on peut bien, voire même très bien, gagner sa vie. Que ce soit dans le cinéma ou la publicité, si vous êtes bon, vous ne manquerez pas d’avoir un bon salaire en échange de vos compétences.

Le défi d’aujourd’hui

Au pourquoi apprendre à dessiner que j’avais souligné en début du cours, j’aimerai mettre en parallèle une autre question : pour quoi faire ?

Une fois que vous savez dessiner que comptez vous faire de cette compétence ? Comment souhaitez-vous l’exprimer et la partager ? Influencé au quotidien par tant d’images, quelle part voulez vous ajouter ? Qu’elles intentions derrière votre Art ? Quelle différence voulez-vous apporter dans ce monde ?


Être artiste, être créatif, c’est faire de vos intentions des réalités.

 

Que de chemins parcourus depuis le début de ces lignes. À présent, vous voilà avec les connaissances nécessaires pour débuter du bon pied votre apprentissage du dessin.

Il est temps de dire au revoir à notre trio favori :